top of page
Rechercher

La psychologie du désencombrement ou les pathologies de l’accumulation

Dernière mise à jour : 21 sept. 2023

Vous êtes-vous déjà retrouvée devant un placard plein à craquer ou pire une pièce entière, en vous demandant comment vous avez pu accumuler autant de choses au fil des années ?


Vous n'êtes pas seule ! De nombreuses personnes sont dans cette situation, avec des degrés d’encombrement plus ou moins élevés.


Comment j'en suis arrivée là ?

Les facteurs d’encombrement sont divers, nous allons voir dans cet article quels sont-ils et quelles solutions sont possibles.


Le désencombrement est bien plus qu'une simple tâche ménagère, plus qu’un rangement du quotidien. C'est un voyage intérieur qui peut transformer non seulement votre espace, mais aussi votre esprit.


Mais c’est aussi parfois une étape douloureuse qui parait insurmontable dans certaines situations comme pour les personnes qui souffrent du syndrome de Diogène par exemple ou désorganisation chronique. (je vous explique tout cela plus bas)


En tant que Home Organiser, je connais et je comprends la complexité de cette démarche mais je connais aussi les bénéfices psychologiques incroyables qui en découlent. Je les ai observés chez mes clientes durant mes accompagnements.


Préparez-vous maintenant à comprendre mieux la psychologie de l'encombrement (et du coup du désencombrement ) avec bien sûr un soupçon d'humour et de sagesse.



trouble-de-l-accumulation-syndrome-de-diogene-desorganisation-chronique-aide-au-rangement-lyon

(cette photo n'est pas utilisable par autrui , elle appartient à Sandra Fradin)


La Nature Humaine et l'Accumulation


Il est tout à fait normal d'accumuler des objets au fil du temps: les achats, les souvenirs, les cadeaux, les héritages entrent dans notre vie et colonisent notre espace (pour certains, plus que d’autres hahah).

Qu'est ce qui fait la différence d'une personne à l'autre ?


Comment une personne seule peut-elle accumuler plus qu'une famille de 4 personnes?


Notre mode de consommation, notre attachement aux choses et évidemment, notre capacité à se débarrasser. L'argent?


Plus j'ai de l'argent, plus j'achète, plus j'accumule

C'est FAUX!


L'argent n'est pas un facteur prépondérant, enfin pas dans le sens où on pourrait le penser. Je vous en parle plus bas dans les origines de l'accumulation.


Le Désencombrement : Un Acte de Libération


Imaginez un placard bien rangé, avec de l'espace pour respirer. Vous pouvez mettre la main sur ce que vous cherchez en un clin d'œil, sans vous sentir submergé par le chaos.


C'est une sensation de liberté incroyable, n'est-ce pas ?


En psychologie, cela s'appelle "la théorie de la désactivation". En simplifiant votre espace, vous désactivez le stress et libérez de la place pour une vie plus légère.


Intéressant non ? Et logique ! Mais alors pourquoi tout le monde n’a pas un intérieur désencombré et organisé ? Les bienfaits du désencombrement sont pourtant évidents pour tout le monde. (Ca c’est la théorie me direz-vous…)

Pourquoi certaines personnes y arrivent et d’autres non (vous, qui lisez mon article, peut-être)?

Votre bazar quotidien est-il le symptôme d’un problème d’encombrement ou d’un problème plus profond?



sandra-fradin-home-organiser-lyon-coach-en-rangement-grenoble-villefranche-sur-saone

Faire du tri: technique diagnostique pour savoir si on a un trouble de l'accumulation


"Pourquoi garder ce vieux pull qui ne me va plus depuis des années ?"

C'est une question que vous vous êtes certainement posée. Il se trouve que nous entretenons souvent des liens émotionnels avec nos biens.


Désencombrer va nous obliger à faire la distinction entre l'attachement émotionnel et la nécessité réelle. Gardez les objets qui ont une signification profonde est tout à fait normal (souvenirs), mais il va falloir se libérer du reste pour créer de l'espace pour de nouvelles expériences de vie. On va par exemple se séparer de tout le matériel de puériculture encombrant pour laisser la place à de nouveaux jouets.


Le désencombrement peut devenir une étape émotionnellement chargée. Les personnes qui réussissent à désencombrer sont souvent capables de gérer leurs émotions et de prendre des décisions objectives sur ce qui doit rester ou partir. Cela nécessite une certaine maîtrise de soi et montre une certaine capacité à faire des choix et à se projeter dans l'avenir.


En revanche, les personnes qui n'arrivent pas à se séparer des objets sans intérêt émotionnel, les objets d'usage, peuvent-elles, être touchées par des pathologies de l’accumulation (syllogomanie, TOC, syndrome de Diogène, vérification obsessionnelle)


comment-faire-pour-se-separer-des-objets-comment-soigner-l-accumulation-compulsive-trop-de-bordel-dans-mes-placards-aide-au-tri-lyon

Les pathologies de l’encombrement

L’accumulation ou la dépendance à l'encombrement est un comportement obsessionnel. Il s'agit de vivre dans un environnement envahi et envahissant qui a peut avoir un effet négatif sur notre état psychologique, physique et émotionnel.


Ce qu’il faut savoir, c’est que si certaines personnes ont une dépendance pathologique à l’accumulation depuis petit, d’autres vont la construire avec le temps et les aléas de la vie (choc psychologique, dépression, accident, maladie...)


Il existe différentes pathologies ou fonctionnements qui génèrent de l'encombrement:

  • Les troubles de l'accumulation compulsive (TAC)/ syllogomanie

  • la désorganisation chronique (allez lire un article sur le sujet ici)

  • les collections

  • syndrome de Diogène (accumulation d'objets associé à une saleté extrême)

  • syndrome de Noé (accumulation d'animaux)

  • oniomanie (achat compulsif)

  • bibliophile/tsundoku (allez lire un article sur la difficulté à se séparer de ses livres ici)


Les origines des troubles de l’accumulation



L'accumulation compulsive, également connue sous le nom de syllogomanie ou syndrome de Diogène (associé à la saleté), est un trouble du comportement caractérisé par une accumulation excessive d'objets. Ce comportement est parfois associé à une négligence sévère de l'environnement de vie.


accumulation-compulsive-syllogomanie-lyon-comment-desencombrer-son-garage-lyon-trop-de-bazar-lyon


Les origines de ce trouble sont complexes et multifactorielles. Elles peuvent varier d'une personne à l'autre.


Voici quelques-unes des origines possibles de l'accumulation compulsive ou du syndrome de Diogène :


1. **Facteurs Psychologiques :** Les origines psychologiques jouent un rôle essentiel dans le développement de l'accumulation compulsive. Certains individus peuvent utiliser l'accumulation d'objets comme une manière de faire face à des émotions négatives, telles que l'anxiété, la dépression, la solitude ou le deuil. L'accumulation peut leur procurer un certain réconfort émotionnel.


2. **Troubles Mentaux Coexistants :** L'accumulation compulsive est souvent associée à d'autres troubles mentaux, tels que le trouble obsessionnel-compulsif (TOC), la dépression, les troubles anxieux ou les troubles de la personnalité. Ces troubles peuvent interagir et contribuer à l'accumulation compulsive.


3. **Expériences de Vie Traumatiques :** Des événements traumatisants, tels que des abus, des pertes importantes ou des traumatismes de l'enfance, peuvent être des déclencheurs pour le développement de l'accumulation compulsive. Accumuler des objets peut servir de mécanisme de défense pour faire face à des expériences douloureuses.


4. **Facteurs Génétiques et Biologiques :** Il existe des preuves que des prédispositions génétiques et des déséquilibres chimiques dans le cerveau peuvent contribuer au développement de l'accumulation compulsive. Certaines personnes peuvent avoir une susceptibilité génétique à développer ce trouble.


5. **Modèles de Comportement :** Les modèles de comportement observés dans l'enfance peuvent jouer un rôle. Si un individu a grandi dans un environnement où l'accumulation compulsive était présente ou était tolérée, il peut être plus enclin à développer ce comportement lui-même.


6. **Isolement Social :** Le syndrome de Diogène est souvent caractérisé par un isolement social important. Les personnes atteintes de ce syndrome ont tendance à se retirer socialement, ce qui peut contribuer à l'accumulation de déchets et à la détérioration de leur environnement de vie.


7. **Difficultés dans la Prise de Décision :** Les personnes souffrant d'accumulation compulsive ont souvent du mal à prendre des décisions sur ce qu'il convient de jeter ou de conserver. Ces difficultés dans la prise de décision peuvent contribuer à l'accumulation de possessions.


8. **Déni et Manque de Perception :** Les personnes atteintes de l'accumulation compulsive peuvent ne pas reconnaître la gravité de leur problème, ce qui les empêche de chercher de l'aide.


Il est important de noter que ces origines peuvent être interconnectées et que le développement de l'accumulation compulsive peut résulter d'une combinaison de plusieurs de ces facteurs.

Soigner ou contenir l'accumulation compulsive implique souvent une approche multidisciplinaire, comprenant des thérapies comportementales et cognitives. Sans oublier des interventions sociales pour aider les individus à gérer leur comportement d'accumulation de manière plus saine. Faire venir une home organiser, une professionnelle de l'organisation peut-être une aide indispensable pour passer à l'action avec un accompagnement adapté et suivi sur le long terme. Rejoindre une association qui aide à se sortir des TOC et des TAC.


Les Symptômes des troubles de l’accumulation compulsives


L'encombrement est considéré comme une réaction directe au sentiment de vide, d'anxiété, de culpabilité ou de peur. Tout cela peut être déclenché quand une personne ressent :

· Le fait d'avoir plus de choses comme une aide pour se sentir mieux.

· Une peur de l'avenir.

· La crainte de ne pas être en mesure de faire face à ses obligations futures, de sorte qu'elle acquiert tout ce qu’elle peut maintenant.

· Un sentiment de culpabilité lié au gaspillage ou au fait de jeter quoi que ce soit.

. Le sentiment de jeter à travers des objets , des êtres aimés à la poubelle.



les bienfaits-du-tri-et-du-rangement-accumulation-compulsive-traitement


Les conséquences d’un encombrement excessif


Les conséquences de l'accumulation compulsive sont multiples et affectent divers aspects de la vie quotidienne.


**1. Isolement social :** Les personnes atteintes de ce trouble ont souvent du mal à maintenir des relations sociales. La honte, la stigmatisation et l'embarras liés à leur comportement d'accumulation les poussent à s'isoler, s'éloignant ainsi de leur famille et de leurs amis. (des voisins aussi)


**2. Problèmes de santé :** Les environnements surchargés d'objets peuvent entraîner divers problèmes de santé, notamment la propagation de moisissures, d'allergènes, de parasites et d'autres agents pathogènes. Les personnes souffrant d'accumulation compulsive sont également plus susceptibles de subir des blessures dues aux chutes ou à la détérioration de leurs conditions de vie.


**3. Dégradation de la qualité de vie :** Le désordre engendré par l'accumulation excessive complique la réalisation des tâches quotidiennes telles que la cuisine, le nettoyage et le sommeil. Cela peut entraîner une nette détérioration de leur qualité de vie globale.


**4. Problèmes financiers :** L'achat compulsif d'objets inutiles et l'incapacité à se débarrasser des possessions peuvent entraîner des difficultés financières considérables.


**5. Conflits familiaux :** Les comportements liés à l'accumulation compulsive peuvent provoquer des tensions au sein de la famille en raison de l'impact négatif sur les relations et les conditions de vie.


**6. Difficultés professionnelles :** Les personnes atteintes de ce trouble peuvent éprouver des difficultés à conserver un emploi en raison de leur incapacité à gérer efficacement leur temps et leurs responsabilités.




Les signes qui peuvent alerter


Comment savoir si vous êtes accro ou si un membre de votre famille est accro à l'encombrement ? Quelles sont les signes qui peuvent alerter?

  • Inconfort à la maison causé par l'encombrement

  • Possession de plus d'objets que ce qui peut être géré

  • Honte de vivre dans une maison encombrée

  • Incapacité à nettoyer ou à organiser la maison en raison du nombre d'objets

  • Attachement émotionnel à l'encombrement

  • Aggravation progressive avec le temps

  • Pertes de temps à essayer de trouver des choses dans le désordre

  • Impossibilité de décider quoi faire avec tous les objets

  • Besoin de louer de l'espace pour entreposer des articles inutiles

  • Problèmes relationnels récurrents (professionnels et personnels) dus à l'encombrement

  • Accès à certains endroits de la maison est restreint en raison de l'encombrement

  • Impossibilité de remettre les articles en place après utilisation

  • Grande difficulté à se débarrasser d’objets inutilisés

  • Impossibilité d'établir des priorités ou des objectifs

desordre-maison-en-bazar-pathologie-de-l-accumulation-



Désordre ou accumulation, où est la différence ?


La frontière est mince entre ce qui est considéré comme de l'accumulation et ce qui est considéré comme du désordre. Le point important à retenir dans cet article c'est que l'accumulation ou le désordre à haut niveau peuvent pourrir la vie de personnes.


Il est important de se faire aider, soir physiquement, soit psychologiquement par des professionnels. Les home organiser sont formées pour vous aider à avancer.


Attention ,quand vous demandez de l'aide, posez bien toutes les questions et expliquez bien votre cas , car chaque situation est unique. Il est important que vous choisissiez la pro qui vous corresponde. Ce qui est sur , c'est que le travail va prendre du temps et sera parsemé d'embuches et de doutes. Mais le jeu en vaut la chandelle. La vie est tellement belle. Ce qu'on retient des gens c'est eux, pas leurs objets.


Pour aider à passer à l'action je vous propose un petit cadeau: mon guide gratuit, c'est un workbook qui vous aidera a démarrer dans de bonnes conditions



Vous pouvez aussi allez lire cet article de blog qui vous aidera à désencombrer votre maison efficacement et rapidement : je lis l'article


Ayez confiance en vous et en vos objectifs, la méthode par petits pas est surement la plus adaptée dans votre cas .


Dans cette vidéo je vous présente les différentes méthodes pour désencombrer





Si cet article vous a plu , vous pouvez vous abonner à ma newsletter pour recevoir encore plus d'astuces ici (l'inscription se fait en bas de page)


Si vous souhaitez voir mes prestations pour que je vienne vous aider à désencombrer chez vous , c'est par ici : mes prestations


Ou simplement me suivre sur instagram c'est là


Je vous souhaite une vie simple et débordante ( mais pas d'objets !)


A très vite


home-organizer-lyon-rhone-alpes-aide-au-rangement-ain-aide-pour-trier-mes-placards








Comments


bottom of page