Rechercher
  • Home Organiser by Sandra

Pourquoi est-ce si difficile de se séparer des livres ?

« Je veux bien me séparer de plein de choses, mais mes livres, c’est NON ! »




Voila une phrase qui revient assez régulièrement , mais pourquoi ?


C’est ce que je vais tenter de vous expliquer dans cet article.

Ensemble nous allons trouver la signification d’un livre pour vous.



Pour commencer, si on faisait les comptes … En tant que home organiser, je vous propose de faire ce petit test.


1) Petit exercice pour grosse prise de conscience : prenez une feuille et notez

- Combien avez-vous de livres et magazines dans votre maison ? En avez-vous la moindre idée ?

Attention on les compte tous, pas seulement ceux qui sont visibles, mais bien ceux qui sont au fond, derrière, dessous ou à l’intérieur des placards… ( la home organiser que je suis veille !)

Alors, combien ?

Etiez-vous conscients du nombre de livres que vous possédiez ?




2) Un peu de franchise pour avancer…

- Dans cette collection, combien de livres avez-vous déjà lus ?

- Combien de livres avez-vous lus plusieurs fois ?

- Combien de livres avez-vous tentés de lire sans les finir ?

- Combien de livres avez-vous récupérés sans les acheter volontairement (cadeau, dons, prêt, boite à livres…)?

- Combien de livres ne sont pas à vous?

- Combien de livres sont sentimentaux ?

- Combien de livres n’avez-vous pas pris dans les mains depuis plus de 5 ans ?

- Combien de livres sont là dans l’attente d’être lus ?

- Combien de temps lisez-vous par semaine ?


Tada ! Alors bilan ?


Quel bilan tirez-vous de ce petit questionnaire ? Votre nombre de livres sentimentaux est il si gros que cela ? Les livres que vous n’avez pas achetés, que vous n’avez jamais lus, qui ne vous sont pas sentimentaux sont-ils vraiment nécessaires ?

La bonne nouvelle, c’est que si vous êtes dans le cas d’une personnes qui a énormément de livres mais qui ne les lit ou ne les relit pas et bien vous faites partie des personnes qui ont un certain potentiel de désencombrement.


Pour vous aider, nous allons essayer de comprendre pourquoi vous stockez ( car si les livres ne sont pas utilisés, cela devient bien du stockage !).




Voici différentes raisons qui poussent à ne pas se défaire de ses livres :


1) L’argent :


Vous avez l’impression que vous avez constitué un patrimoine littéraire, que vos collections complètes seront un parfait héritage pour vos enfants et petits enfants.

Oui mais voilà, il faut savoir que les livres (à de très rare exception) n'ont aucune valeur marchande. On le réalise quand on tente de les revendre. Dans les boutiques de seconde main, on vous les rachète au dixième du prix. D'ailleurs, il est moins onéreux pour un éditeur de détruire les stocks et les réimprimer s'il y a une demande que de les stocker. Je sais, c’est honteux !


Alors si ce n’est pas pour placer son argent, pourquoi n’arrivez-vous pas à vous libérer des livres ?


2) Le livre, un marqueur social :


Autrefois, avoir des livres était être un érudit, c’était un privilège réservé à certaines catégories sociales. Aujourd'hui encore, certains tentent de montrer leur culture par des bibliothèques remplies du sol au plafond et qui concentrent surtout beaucoup de poussière. Mais si vous ne vous êtes pas appropriez ces livres, si vous ne les avez pas lus, quel est l’intérêt ? Faire croire à vos visiteurs que vous lisez beaucoup ? Vous faire croire à vous-même que vous êtes cultivé ?

Ce qui est sûr, c’est que si on a envie de parler d’un livre, pas besoin d’en montrer la couverture, une conversation suffit.




3) Les livres, transfuges émotionnels

Dans un article Bénédicte Régimont spécialisée dans la psychologie de l’habitat nous dit :

Ne nous leurrons pas, les livres qui nous ont plu, nous ne les relisons pas ou très peu. Mais nous aimons les conserver près de nous, comme des doudous ils nous rassurent. Nous projetons notre monde émotionnel sur eux. Nous envions leurs héros, nous aimerions vivre des histoires similaires, nous nous laissons bercer par leur imaginaire au lieu de le vivre.

C'est pour cela qu'il est difficile de se séparer des livres. Nous aurions l'impression de trahir les personnages auxquels nous nous sommes identifiés, de les abandonner. Chose que nous redoutons personnellement. Nous craignons donc de le faire vivre aux autres.

Mais rappelons nous quand même, qu’un livre, ce n'est que du papier, de l'encre... et sa valeur de fabrication dépasse rarement les 1 euro tout compris. Alors faire vivre un livre c’est en parler mais pas spécialement le stocker !



4) La décoration


En effet une jolie bibliothèque peut être très esthétique, ou bien les livres peuvent devenir eux même des objets de décoration en se transformant en table de nuit ou en boite à trésor par exemple.

Bref, si le DIY est votre truc, ne stockez pas tous les livres dans l’appartement mais dans un garage ou autre et ne les faites entrer seulement quand vous savez quelle place décorative ils auront.

J’espère qu’en vous exposant toutes ces raisons plus ou moins valables, vous arriverez à vous raisonner et à voir où se trouve l’essentiel ! C’est aussi cela le travail d’un coach en rangement, c’est accompagner vers la prise de conscience, vers la prise de décision autonome!


Sandra Fradin


home oganiser

home organizer

coach en rangement

professionnel de l'organisation

06 62 64 99 26

Roanne/ Lyon


Home Organiser by Sandra 

Coach en rangement - Home Organiser - Experte en désencombrement

  • Pinterest - Gris Cercle
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
Lyon et sa région - Roanne et sa région - Possibilité de déplacements