Rechercher
  • Home Organiser by Sandra

Qui sont les influenceurs du désencombrement et du rangement ?

Le métier de home organiser ( ou home organizer) a le vent en poupe, il se développe en Europe, notamment en France depuis peu. Et c’est heureux, surtout avec l’évolution des mentalités en termes de consommation et de prise de conscience de notre impact écologique sur terre.

Il y a aussi ce contexte sanitaire qui nous oblige à rester chez nous et donc à réfléchir au bien être que l’on souhaite.


Outre Atlantique en revanche le home organizing est connu depuis longtemps.

Aux Etats-Unis ou au Canada par exemple, on fait appel à une home organiser appelée aussi « coach en rangement » ou professionnelle de l’organisation comme on ferait appel à une femme de ménage ou à un jardinier, c’est-à-dire sans culpabiliser !


Comment outre Atlantique, ces personnalités du rangement se sont faites connaitre et ont permis au home organising de se développer chez nous ?

Quelles sont leurs particularités ?


Dans cet article, je vous présente quelques personnalités dans le domaine du home organising, évidemment cette liste n’est pas exhaustive et mériterait d’être étoffée.

Ces home organisers sont toutes différentes (je mets au féminin car cette fois ce sont que des femmes, la prochaine fois je vous présente des hommes !) et ont des approches assez éloignées les unes des autres.

Marie Kondo prône le minimalisme à l’extrême, alors que les filles de The Home Edit rangent et organisent les monceaux de précieuses affaires de leurs clientes qui sont dans la totale surconsommation.


En tant que Home organiser, je ne me retrouve pas dans ces deux extrêmes mais j’adore observer, comprendre les fonctionnements et apprendre encore de ce beau métier pour me créer ma propre approche.

S’il y a des home organisers que vous adorez ou qui ont des particularités , n’hésitez pas à m’en faire part , je rajouterai volontiers des noms à mon carnets d’adresses VIP.



Marie Kondo (la papesse du rangement)



Photo pinterest extraite du site people.com


Marie Kondo est née au Japon, en 1984. Son intérêt pour le rangement et le désencombrement a commencé dès son plus jeune âge. Elle rangeait toujours ses affaires et même celles de ses parents. Elle se débarrassait souvent de vieux objets de la maison à leur insu.

Dans une interview, Marie Kondo explique ainsi sa vocation (source trendimi formation) :

« J'étais obsédée par ce que je pouvais jeter. Un jour, j'ai fait une sorte de dépression nerveuse et je me suis évanouie. Je suis restée inconsciente pendant deux heures. Quand je me suis réveillée, j'ai entendu une voix mystérieuse, une sorte de dieu du rangement qui me disait de regarder mes affaires de plus près. Et j'ai réalisé mon erreur : je ne cherchais que des choses à jeter. Ce que je devais faire, c'était trouver les choses que je voulais garder. Identifier les choses qui vous rendent heureux : c'est le but du rangement. »

Marie Kondo a commencé son activité professionnelle de consultante en organisation. Elle a eu un succès immédiat. Sa carrière a pris son envol. En 16 ans de carrière, Marie Kondo a parcouru le monde. Elle est une auteure à succès , elle a écrit la Magie du rangement et Ranger l’étincelle du bonheur entre autres.


crédit photo courtesy Netflix


Ses livres se sont vendus à plus de 10 millions d'exemplaires dans plus de 42 pays et ont été traduits dans environ 40 langues.

Autre signe de son succès, Marie Kondo a une émission de télévision, Tidying Up, sur Netflix, où elle présente ses méthodes de rangement.


The home Edit :

Cléa Schearer et Joanna Teplin


Cette article est à lire dans son intégralité sur Vanity fair , je vous présente ici un extrait.

D’un côté, il y a Clea Shearer. Mère de deux enfants, elle a grandi à Los Angeles avant d’emménager à Nashville. Elle aime le champagne, Harry Potter, et les excursions chez Target (chaîne de supermarchés américaine), et déteste les paillettes et les piscines.

De l’autre, il y a Joanna Teplin. Mère de deux enfants (elle aussi), elle aime le chocolat noir, et se coucher à 20h. Sa plus grande peur ? Les avions.

Ensemble, elles ont lancé The Home Edit, un service qui propose à des célébrités et des anonymes d’organiser leurs intérieurs. Parmi leurs clients les plus célèbres, on trouve : Lauren Conrad, Khloé Kardashian, Reese Witherspoon et Mandy Moore.


crédit photo Chrisotpher Patey/Netflix © 2020; The Container Store tiré du site Nypost.com


Les home organisers de The home Edit expliquent:

« Au moment du lancement, nous avons dû complètement changer la perception que les gens avaient du rangement. »

Leur particularité, c’est qu’elles misent sur l’esthétique :

« Nous avons mis en place un système qui rajoute cet élément de “beau”, en plus du facteur pratique. Un peu comme un décorateur d’intérieur conçoit les espaces ».


Leur signature est l’arc en ciel, le rangement par couleur.

« Parce que c’est agréable à regarder. Notre cerveau reconnaît les couleurs, ce qui rend les choses plus simples quand on cherche quelque chose, et qu’on veut le ranger au bon endroit », nous précisent-elles dans leur livre « The Home Edit »


Neat little Nest


Sur son site elle nous explique sa méthode et sa vision des choses

Michele Vig aide les gens à découvrir comment l'encombrement, sous toutes ses formes, peut les empêcher de vivre leur vie sereinement.



Elle est capable de motiver et d'inspirer les autres à réussir à désencombrer en utilisant son approche holistique et consciente du processus.


Temps, espace et joie

Du temps, de l’espace et de la joie , voilà ce qu’elle prône avec une vie désencombrée.

En supprimant les choses qui n’ apportent pas de joie, elle reprend la méthodologie de Marie Kondo par contre Neat Little Nest propose aux clients de les aider en appliquant aussi une esthétique Neat Little Nest, ce qui rejoint aussi la méthode de The Home edit.


Ce que j’aime chez ces trois home organisers, c’est l’esthétisme qui se dégage de leur travail. Je suis convaincue que le beau et le pratique sont liés pour garder un intérieur rangé. Evidemment mon approche est d’abord basée sur le tri et le désencombrement. Pour résumer, ce que je retiens de ces influenceurs du rangement c’est que le nécessaire peut être rangé avec esthétisme.


J’espère que cet article vous a plu


Sandra Fradin home organiser Lyon e sa région

"rien ne sert de ranger il faut d'abord trier"

Posts récents

Voir tout