Rechercher
  • Home Organiser by Sandra

Les jouets envahissent votre intérieur, voici 10 conseils pour y remédier?

Mis à jour : août 5

Bonjour à tous,

Voici un article dans lequel, je l'espère vous trouverez quelques solutions qui vous permettront d'alléger votre quotidien. ces 10 conseils ont pour objectifs de rendre votre « salon-salle de jeux » plus agréable.



Votre canapé croule sous les peluches, votre tapis est parsemé de briques de construction, bref, votre salon est envahi de jouets. Si vous appréciez cette ambiance “salle de jeux”, aucun souci. Mais si vous rêvez de retrouver un salon d'adulte, voici quelques astuces…


Conseil n°1 : Vous faire une raison

Il y a toute une période où les enfants vont avoir plaisir à être avec nous, et même s'ils ont une salle de jeux à eux, ils vont ramener leurs jouets dans le salon”, explique la décoratrice d'intérieur Aurélie Guitteny, spécialisée dans les chambres d'enfants.

Pas de solution miracle, il va être difficile d'avoir un salon nickel comme avant.” Alors c’est certain, il va falloir trouver des solutions pour limiter la casse.



Conseil n°2 : Choisir les jeux qui ont droit de cité dans le salon


Accepter de partager le salon avec les jouets de vos enfants ne vous empêche pas d'être sélectif ! “ A vous de doser le nombre de jouets acceptable. Les autres seront stockés dans la chambre, les tous petits y jouent très peu et donc, mettent moins le bazar dans leur propre chambre que dans les espaces familiaux.



Conseil n°3 : Un jeu à la fois !(ça c’est le projet….hum hum, on peut toujours rêver !)


Bien souvent, on attend d'avoir atteint notre seuil de tolérance avant d'intervenir. Apprendre à vos enfants à apporter un jeu à la fois dans le salon, et à ranger leurs jouets au fur et à mesure est salvateur ! Bon cela nécessite sans aucun doute un apprentissage, donc du temps à consacrer à cette mission : former vos enfants ! Car si le rangement était inné, ça se saurait !



Conseil n°4 : Trier les jouets régulièrement


Tous les coachs en rangement sont unanimes : bien souvent, les enfants ont trop de jouets. Pour ne pas vous laisser déborder, il faut trier régulièrement les jouets avec vos enfants. Mais rassurez-vous, pour faire le tri, les parents sont souvent plus réticents que les enfants !

Si votre enfant décide de se séparer d’un jouet hors de prix, et que cela vous crève le cœur et bien c’est son choix ! Acceptez et revendez-le sur le bon coin !

Ce qui est sûr , c’est que vous devez l’aider à trier, prenez ça comme un moment partagé où votre enfant vous racontera ses petites histoires.

Conseil n°5 : la rotation des jouets, LA solution pour limiter le nombre de jouets


La solution inspirée de la pédagogie Montessori, pour éviter qu'ils ne se lassent trop vite et n'aillent sans cesse en chercher de nouveaux ou encore qu’ils zappent d’un jouet à l’autre sans vraiment s’investir dans le jeu : la rotation des jouets.

Stockez une partie des jouets à part (sur les étagères en hauteur dans la chambre par exemple, dans le garage ou dans le bureau) et n'en sortez qu'une partie.

Vous serez étonnés de voir que vos enfants jouent plus longtemps avec un seul jouet que lorsqu’ils sont entourés d’une multitude de jouets. Un peu comme nous dans les boutiques : nous trouvons plus facilement ce qui nous plait vraiment quand le magasin est rangé et épuré que lorsque les rayons croulent sous une multitude de vêtements sans réelle cohérence.



Conseil n°6 : Ne pas envahir vos enfants non plus


Vos enfants n'ont pas à se sentir exclus du salon, c’est une pièce commune ! Et cet esprit de partage doit être réciproque : Le salon ne doit pas non plus devenir le bureau des parents, avec des papiers qui envahissent la table à manger ! Effort familial indispensable !


Conseil n°7 : Un bac par type de jouet


Si le salon sert de salle de jeux, et que l’on trouve beaucoup de jouets, il est judicieux d’avoir plusieurs bacs (un pour les poupées, un par jeu de construction…). Faites dessiner les jeux sur des étiquettes à vos enfants, comme ça ils s’y retrouveront plus facilement et ils seront investis dans le projet.

Et comme le note Karri Bowen-Poole : si vos enfants savent où chaque chose est rangée, ils ne vont pas renverser tous les bacs, pour trouver leur jouet préféré.



Conseil n°8 : Des jouets qui restent bien visibles avec des rangements ouverts


Pas très design mais il y a des avantages…Il est conseillé de laisser les jouets à la vue des enfants. En effet, les plus petits ne penseront pas forcément à ouvrir les rangements fermés pour trouver leurs jouets, et iront donc en chercher de nouveaux dans leur chambre. Avec des rangements fermés, les enfants seront moins autonomes et auront plus tendance à vous solliciter pour trouver tel ou tel jeu.

D'ailleurs, au moment de ranger, la tentation sera plus grande de tout poser en vrac sur les couvercles “Quand tout est fermé, ce n'est pas forcément le mieux rangé” (cf insta suivez @homeorganiserbysandra , le poste sur les bacs à bec)

Lorsqu’il y a plus de deux mouvements à faire : prendre le jouet, lever le couvercle, poser le jouet et refermer le couvercle, le jouet reste où il est…


Conseil n°9 : Libérer de la place dans le vaisselier ou la bibliothèque pour les jouets

Les vaisseliers remplis de vaisselle qui ne voit jamais la lumière du jour pourraient servir de rangement à jouets. Faites un bon tri dans la vaisselle, pour ne garder que l'essentiel et libérer un peu de place en bas du meuble pour les jouets des enfants dans le salon.

Si vous n'avez pas de vaisselier, ça marche aussi avec les étagères en bas de la bibliothèque.

Et pourquoi pas dans la cuisine, si votre cuisine est immense.

Conseil n°10 : Bien délimiter l'espace de jeu dans le salon

Il est recommandé de délimiter l'espace de jeu dans le salon, par exemple avec un tapis (qui ne craint pas les tâches si un feutre tombe dessus par exemple), une petite table ou


des poufs.



Conseil n°11 : Choisir le bon moment pour ranger

Pas toujours facile d'obtenir que les enfants rangent eux-mêmes, quand tout le monde est fatigué après une longue journée. Cependant, si toutes les fois vous rangez vous-même quand ils sont couchés. Ils pourraient penser que tout se fait par magie. Trop facile ! Ils doivent au moins voir que cela représente un effort.

Attention, je vous déconseille de ranger sans l’autorisation de votre enfant, les constructions qu’ils ont installées. Vos enfants mettent parfois beaucoup de cœur à construire ou à installer les choses. (kapla, monde Playmobil, légo…). Il serait frustrant que tous les efforts soient détruits en 5 min. Donner leur un délai d’exposition, choisissez avec eux l’endroit le plus adapté pour réaliser leur construction, pour qu’ils acceptent plus facilement de ranger leur construction, prenez une photo souvenir, qu’ils pourront regarder à nouveau où montrer à leurs grands-parents.

Conseil n°12 : Transformer le rangement en jeu

Pour que les petits rangent de bonne grâce et surtout apprennent à ranger, essayez d’en faire un jeu !

« Où va la girafe, dans le bac avec les poupées ? »

Nooon, avec le zoo”, s'empressera de vous corriger votre petit dernier.

Les enfants adorent trier et mettre les choses au bon endroit, quand ils sont

accompagnés et boostés.

Allez lire mon post sur « range ta chambre ! pourquoi ça ne marche pas ! »

Autres techniques :

- Celui qui range le plus vite a gagné !

- Mettre une chanson choisie ensemble qui détermine que c’est le moment de ranger

- Proposer un rangement par catégorie : « tu préfères ranger les voitures ou les livres ? » L’enfant choisi et vous rangez l’autre catégorie en même temps

Voila j’espère que vous aurez réfléchi à quelques petites astuces qui vous faciliteront la vie.

Gardez espoir les gros jouets envahissants ne durent que quelques années après il faudra vous battre contre les écrans, moins envahissants certes mais le combat s’annonce encore plus ardu !

Sandra Fradin – coach en rangement- hom organiser – Lyon/ Roanne

06 62 64 99 26

21 vues

Home Organiser by Sandra 

Coach en rangement - Home Organiser - Experte en désencombrement

  • Pinterest - Gris Cercle
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
Lyon et sa région - Roanne et sa région - Possibilité de déplacements